Accueil > Actualité > SEO & Covid

SEO & Coronavirus : Préparer la sortie de crise du Covid-19

Depuis le début de la crise, on voit deux types d’entreprises : celles qui se disent “on essaye de gérer le quotidien comme on peut” en coupant les budgets et les projets qui peuvent être coupés; et celles qui se disent “Finalement, c’est aussi le moment pour bosser les projets moyen terme”, dont notamment le sujet du référencement naturel. En effet, les actions d’optimisation SEO auront des impacts dès aujourd’hui mais surtout dans l’après Covid-19.

Dans cet article, nous allons donc reprendre les bases, ainsi que les quick wins, à mettre en place dès maintenant, avec des exemples très concrets. Le contenu de l’article est également repris dans notre webinaire organisé par le Village By CA le 30 mars 2020 dernier. 

Echanger-avec-un-expert-seo

Sommaire :

Focus sur le besoin client

Demande versus offre

90% des sites web transactionnels (e-commerce, marketplace, service B2B, etc.) se contentent de structurer leurs pages et leur arborescence en fonction de leurs produits ou services. 

Et bien souvent, les pages de ces sites ne sont pas optimisées sur les bons mots clés, ceux que leurs clients potentiels utilisent pour les trouver sur internet. 

Le secret donc, c’est de commencer par analyser les requêtes des internautes liées à l’activité de votre entreprise, et ensuite de structurer votre site autour de ces requêtes. Ainsi, Google comprendra que vous êtes pertinents dans votre domaine, et fera apparaître votre site sur la 1ère page de la SERP.

Prenons un exemple assez parlant que l’on retrouve sur beaucoup de sites marchands.

Orienter ses pages produits sur son offre, donne une page dont le H1 (balise titre du contenu de la page) est le nom donné au produit par la marque, pas assez spécifique sur ce qu’est le produit, et surtout qui n’est probablement pas recherché tel quel par les internautes : “Mocassins Maine”

seo-covid-1

A l’inverse, appeler son produit “Housse de matelas à langer en mousseline de coton vert” est beaucoup plus spécifique et correspond également à une requête que les internautes font sur Google.

seo-covid-2

Les 4 types de mots clés

Afin de faire une recherche de mots clés complète, commençons tout d’abord par comprendre les différents types de mots clés. Il en existe 4 principaux : 

        • Les mot clés commerciaux directement liés à l’achat tels que acheter, discount, livraison, pas cher, etc.
        • Les mots clés transactionnels, qui indiquent un intérêt à l’achat, mais pour lequel l’internaute a encore besoin d’informations tels que top 10…, meilleur…
        • Les mots clés informationnels, qui indiquent que l’internaute est encore en phase de recherche d’informations, tels que comment…, où…, avis, etc.
        • Les mots clés de navigation, ceux là permettent à l’internaute d’aller directement vers une marque, ou un type de contenu, tels que le nom de marque, vidéo ou gratuit…

Lorsque vous faites votre recherche de mots clés, pensez bien à incorporer au moins les 3 premiers types de mots clés. Ils enrichiront votre besoin en contenu.

Les outils pour bien faire sa recherche de mots clés

On recommande 3 outils

 

seo-covid-3

Mais il ne faut pas oublier que Google lui-même est une source riche d’informations. Alors, faites également appel à votre ressenti en tapant des requêtes clés liées à votre activité. 

Consulter les forums, par exemple, est un excellent moyen de trouver des requêtes connexes sur des sujets qui intéressent les internautes. Par exemple, on tape “Croatie” + forum et on trouve les questions que se posent les internautes : 

seo-covid-4

Si vous avez un site marchand qui propose un moteur de recherche interne, inspirez vous de ce que tapent vos visiteurs. 

Et enfin, allez voir les mots clés sur lesquels se positionnent vos concurrents. S’ils travaillent ces requêtes en SEO, alors il y a fort à parier que cette requête a une valeur commerciale. Dans l’outil SEO que propose SmartKeyword, on retrouve tous les mots clés des concurrents :

seo-covid-5

Les mots clés regroupés en cocons sémantiques

Nous n’avons pas inventé le concept de cocon sémantique, mais nous le pratiquons tous les jours avec nos clients. L’idée est très simple. A partir de votre liste de mots clés, regroupez les mots clés par thème, puis évaluez le poids de chaque thème en terme de volumes de recherches. 

La thématique pesant le plus lourd sera votre priorité. Et il vous faudra créer des pages sur chaque mot clé du thème qui seront maillées entre elles pour remonter sur ce thème.

 

seo-covid-6

Chaque noeud représente un point d’entrée SEO de l’internaute sur votre site, et correspond à une page à créer en priorité. 

L’objectif est de vous positionner en tant expert sur un thème aux yeux de Google, chaque thème aura du contenu hyper spécifique, des pages maillées entre elles ainsi qu’à la page “mère” du thème pour bien insister. 

Exemple de cocon sémantique réalisé par SmartKeyword pour Tediber autour du thème de l’oreiller. Chaque noeud fait l’objet d’une page de contenu, le tout articulé sous forme de guide ultime de l’oreiller.

seo-covid-7

Le contenu guide intégré aux pages transactionnelles

Que faut-il faire de tout ce contenu guide, appelé aussi contenu “froid”, qui va aider l’internaute à se décider sur son achat ? Il faut à tout prix l’intégrer à vos pages transactionnelles. 

2 exemples forts :

seo-covid-8

Greenweez : Sur la page d’achat de laits infantiles bio, un lien vers le guide d’achat est mis en valeur, afin de s’assurer que les visiteurs ne quitteront pas la page pour faute d’informations, ne sachant pas quel lait choisir en fonction de leurs besoins.

seo-covid-9

Evaneos : chaque destination est un mini site dans le site, avec guides, top 10 des activités, etc. Le passage à l’achat n’est jamais à plus de 2 clics.

Pourquoi on fait ça ? Pour montrer son expertise auprès de Google sur un thème précis, et ainsi monter dans la SERP. L’exemple ci-dessous montre Tediber passer en 1e position sur la requête “garnissage oreiller” en moins de 2 semaines.

seo-covid-10

Les fondamentaux de l’optimisation on-page

A présent, on se tourne vers les pages de contenu qu’il faut également optimiser, afin de maximiser votre position dans la SERP.

Un outil rapide que nous mettons à disposition gratuitement pour noter la performance SEO d’une page : Smart SEO, extension Chrome.

seo-covid-11

seo-covid-12

Ce que vous pouvez faire dès aujourd’hui, c’est de bien optimiser vos balises principales : title, meta description et H1.

La plus importante est la balise title, qui s’affiche dans la SERP et confirme à Google et à l’internaute que le sujet de la page correspond à la requête.

seo-covid-13

Pour les pages de contenu long (du type “guide”), pensez à afficher un sommaire en début de page. Google utilise ces sommaires pour structurer les réponses dans la SERP.

Pour aller plus loin sur ce sujet, et mettre en valeur votre contenu directement dans la SERP, pensez à utiliser les données structurées sur vos pages. Cela aidera Google à faire apparaître les rich snippets tels que le fil d’Ariane ou les avis directement sur la page de résultats. Testez que vos données structurées sont bien implémentées grâce à l’outil gratuit mis à disposition par Google.

A ne pas négliger non plus, et qui peut être travaillé pendant cette période de ralentissement économique, pensez à travailler la vitesse de chargement de vos pages clés. Testez vos pages grâce à l’outil de test gratuit de Google, PageSpeed Insights

Sans oublier le netlinking

Le netlinking est un des piliers du SEO. Il sert à faire augmenter la réputation de son site sur un thème donné en ayant des sites du même thèmes qui font une lien vers votre site. L’objectif est d’augmenter son DA (1 à 100, 100 étant le meilleur score) afin de pouvoir accéder au top 10 de la SERP.

Parfois, la SERP sur un mot clé donné affiche des résultats de site hyper réputés, et dans ces cas-là le seul moyen d’arriver au top 10 est d’avoir le même DA, et ce en mettant en place une bonne stratégie de netlinking.

seo-covid-14

Il vaut mieux 100 liens de 100 sources de qualité sur le même thème que 100 liens de la même source.

Résumé des outils pour s’organiser au quotidien

Echanger-avec-un-expert-seo

Top 10 des questions les plus fréquentes

1/ Que faut-il préparer en amont du lancement de son site web ?

        1. Mesurez votre trafic en installant Google Analytics.
        2. Obtenez les infos de performance du site sur Google Search Console en créant un compte.
        3. Prenez le temps de bien faire votre recherche de mots clés, pour développer des cocons sémantiques et ainsi déterminer l’arborescence de site optimale.
        4. Avec cette arborescence, déterminez les pages clés à créer en terme de contenu.

2/ Les étapes d’un audit SEO ?

        1. Analysez les mots clés et la sémantique de votre secteur pour repérer les pages manquantes.
        2. Analysez votre netlinking par rapport à celui de vos concurrents.
        3. Fixez les erreurs techniques qui bloquent le site.

3/ Le blog : faut-il l’intégrer au site principal ?

On distingue 2 types de contenus longs : le contenu froid de type guide, qui doit être intégré aux page transactionnelles du site, et le contenu chaud de type actualité, qui doit être sur un blog à part.

4/ Le SEO sur WordPress ?

Notre recommandation le plugin Yoast SEO, qui est d’ailleurs un des plugins que nous utilisons.

5/ Comment dire à Google que mon site est passé en HTTPS ?

Utiliser la Google Search Console pour “communiquer” avec Google, et soumettre une nouvelle sitemap d’URLs en HTTPS.

6/ Comment se lancer dans un secteur dominé par les géants ?

Pensez à vous attaquer à des contenus niches, que les géants ne peuvent pas tous traiter. C’est ce qu’a fait Tediber pour se positionner au top 10 sur les requêtes hyper concurrentielles comme “matelas” et “oreiller”. 

7/ Comment optimiser sa page d’accueil pour le SEO ?

Il y a 2 choix, soit le mot clé sur lequel vous voulez vous positionner est fort, par exemple “agence SEO” et dans ce cas vous optimisez vos balises et ajoutez du contenu qui reprend le champ sémantique du mot clé visé ; soit vous oubliez le SEO pour la page d’accueil car elle est la vitrine de votre magasin.

8/ Quels sont les meilleurs CMS pour le SEO ?

Il n’y a pas de “meilleur” CMS pour le SEO. Tous les CMS sont à peu près au même niveau, ni idéaux, ni catastrophiques. Le choix se fait alors par rapport aux besoins de l’activité du site même. Un gros site e-commerce se tournera vers un CMS de type Magento, alors qu’un plus petit pourra débuter sur Shopify.

9/ Qu’est-ce qu’une bonne stratégie de netlinking ?

Il faut qu’on parle de vous sur internet, pour augmenter votre réputation, c’est à dire votre DA

Pour cela les sites qui font des liens naturels vers le vôtre doivent être dans la même thématique.

Où les trouver ? Manuellement, et en les contactant directement ou bien sur des plateformes d’achat de liens sous forme d’article sponsorisé.

10/ Comment mesurer la réputation de son site ?

      • Vous allez d’abord voir les requêtes de marque dans la Google Search Console, et l’évolution des volumes, si ça augmente, votre notoriété augmente.
      • Le DA, on est noté par MOZ, si la note augmente, votre réputation augmente aux yeux de Google (note de 1 à 100).
      • Vous mettez en place des alertes Google pour savoir à chaque fois que votre marque est citée dans un article sur le web.

 Webinaire-SEO-Replay