Accueil > Guide SEO > Technique SEO > Profondeur de site

Profondeur de page et performance SEO : quel effet sur le référencement ?

L’amélioration de son référencement naturel repose sur une multitude de critères. L’on entend souvent parler de temps de chargement, de maillage interne, de netlinking, mais trop peu d’un critère pourtant essentiel : la profondeur du site

Pour faire simple, la profondeur d’un site correspond au nombre de clics entre une page donnée et la page d’accueil. Par exemple, si vous vous trouvez sur une page produit et que celle-ci est accessible après 4 clics depuis la page d’accueil, on considère alors que sa profondeur est de 4. Avec la démocratisation du Javascript, il n’est pas toujours évident de trouver le nombre exact de clics. Vous pouvez alors utiliser une extension comme Web Developper qui vous permet de désactiver le JS et voir ainsi à quoi ressemble votre site sans les “raccourcis JS”. Pour les plus gros sites, il est plutôt recommandé d’utiliser un crawler (Botify, Oncrawl …). Dans tous les cas, la profondeur du site joue un rôle majeur dans le positionnement d’un site. Nous vous expliquons pourquoi et surtout comment la réduire au maximum. 

Sommaire :

La profondeur de page affecte la performance SEO

Pour comprendre l’importance de la profondeur en SEO, il faut comprendre le fonctionnement des robots des différents moteurs de recherche et particulièrement Google. Pour ce faire, comparons votre site à une tour de coupes de champagne (oui, comme dans les mariages !). La première coupe est votre page d’accueil ; les coupes situées tout en bas, vos pages les plus profondes. Votre “jus SEO” est versé depuis la première coupe. Inéluctablement, les coupes qui se trouvent près de la première coupe (donc de la page d’accueil), sont celles qui reçoivent le plus de jus. Si votre tour est trop haute (= votre site trop profond), les coupes du bas (= les pages profondes), ne recevront pas ou peu de jus SEO. Elles ne seront donc pas valorisées par Google. Si vous avez mis en place un maillage interne solide, comme nous le verrons ci-dessous, vous pouvez espérer néanmoins compenser cette profondeur trop importante. Mais il est toujours plus judicieux de réduire sa profondeur de site tout en renforçant son maillage interne. 

profondeur-de-site-jus-seo

Quelle est la meilleure distribution de profondeur pour un site internet ?

Si l’on entend souvent qu’en général il ne faut pas dépasser 3 ou 4 niveaux de profondeur, la réalité est toute autre. Le niveau de profondeur attendu dépend en effet du type de site et de sa thématique. En effet, de petits sites niches peuvent tout à fait voir apparaître dans la SERP des pages au delà du niveau 3. Les e-commerces avec un nombre de pages conséquent sont quant à eux les plus sujets aux problématiques de profondeur notamment à cause de la navigation à facettes (appelée plus couramment “filtres”). Cette dernière, souvent associées aux problèmes de paginations, peut générer des profondeurs extrêmes sans même que l’on s’en aperçoive. (exemple tirer du site asos.com)

profondeur-de-site-navigation-a-facettes

Comment améliorer la structure de votre site ?

Utilisez le maillage interne

Parfois, il est difficile de se contenter de 3 niveaux de profondeur, notamment lorsqu’on possède de nombreuses sous-catégories de produits. Comme évoqué ci-dessus, le maillage interne peut alors corriger en partie ce problème. Reprenons notre exemple des coupes de champagne. Imaginez que les premières coupes situées tout en haut sont pleines et celles du bas, totalement vides. Vous pouvez rééquilibrer la balance en envoyant du jus depuis les coupes pleines, vers celles qui ne le sont pas. Les pages profondes ne dépendent plus alors uniquement du jus envoyé par la page d’accueil. En d’autres termes, vous répartissez plus justement le jus au sein de votre site. Vous pouvez également compléter ce jus avec des backlinks, qui alimentent vos pages plus profondes. C’est un peu comme si vous ajoutiez une nouvelle bouteille de champagne, mais que vous la faisiez partir d’un niveau inférieur. Vous “sautez” la page d’accueil, mais alimentez ainsi les pages plus profondes.

profondeur-de-site-maillage-interne

Utilisez le fil d’Ariane

Le fil d’Ariane est un repère pour les utilisateurs mais aussi pour les robots. Ses liens, intégrés en haut d’une page, permettent de naviguer et de remonter facilement dans l’arborescence. Ainsi, si vous vous trouvez dans une page très profonde, générée par exemple via les filtres, le fil d’Ariane permettra aux robots de remonter plus facilement vers les rubriques et catégories. Toutefois, le fil d’Ariane présente surtout un réel intérêt pour la navigation ascendante et non descendante.

Soignez votre système de pagination

La pagination est une plaie en SEO et constitue souvent la première source d’une profondeur trop importante. Il n’existe pas de solution universelle pour résoudre ce problème, cela dépend du site et de sa complexité. Si certains sites performants optent pour le scroll infini, d’autres préfèrent miser sur la technique du rel=prev, rel=next associée au “follow, noindex”. Certains éditeurs ont quant à eux fait le choix de revoir entièrement la structure de leur site pour corriger le fond du problème et limiter drastiquement et naturellement la pagination. Nous vous invitons donc à consulter notre guide sur la pagination pour comprendre ses enjeux sur la profondeur d’un site.

Profondeur de site : comment repérer les problèmes et les corriger ?

Quelle est la profondeur de clics maximale du site ?

Consultez tout d’abord la profondeur de clics maximale :

        • Si elle est inférieure ou égale à 4 : tout est bon, vous n’avez pas de problème de profondeur.
        • Si elle est supérieure à 4 : il faut passer au point suivant

Quel est le pourcentage d’URLs concernées par une profondeur supérieure à 4 ?

Les pages profondes concernent-elles 20-40 ou 70% des pages de votre site ? Plus il y a de pages concernées, plus l’impact et donc la priorité de traiter ce point sera élevée.

Consultez ensuite la liste des pages concernées, puis vérifier dans quel cas vous vous trouvez : 

1. La pagination a besoin d’être optimisée ?

Si votre site contient plusieurs produits par catégorie, la pagination peut générer une profondeur très importante. Imaginons que vous ayez 30 pages produits au sein d’une même catégorie, si vous avez une pagination incrémentale du type « 1, 2, 3, 4, .., 29, 30 » ou « précédent, suivant » : votre site aura une profondeur de 31 minimum.

Repérez ces pages dans la liste puis modifier la gestion de la pagination.

Il peut s’agir à la fois de pages de listings paginées et de pages produit, étant donné que ces dernières arrivent juste après les listings, elles sont forcément plus profondes.

La même réflexion s’applique pour les blogs : imaginons que vous ayez un blog wordpress avec une pagination incrémentale « précédent/suivant » et que vous publiez 5 articles par semaines environ. Dans ce cas, la profondeur ne va pas cesser d’augmenter et l’article qui avait beaucoup de succès en juin 2017 en aura beaucoup moins en 2020 : sa position chute, à mesure que les liens qu’il reçoit deviennent profonds et dilués.

Repérez ces pages dans la liste puis modifier la gestion de la pagination.

2. La structure du site a besoin d’être optimisée ?

S’il ne s’agit pas de problème de pagination, c’est alors la structure même du site qu’il faut revoir : une profondeur importante indique que l’on a beaucoup de niveaux. Dans ce cas, il faut se demander si les catégories intermédiaires sont utiles en SEO, et les remplacer par des filtres dynamiques par exemple pour « économiser » des niveaux.

Une profondeur importante est aussi un frein en ergonomie pour l’utilisateur.

Conclusion

La profondeur d’un site est donc un critère essentiel à prendre en compte en SEO. Gardez en tête que tous les efforts que vous pourrez fournir en rédaction ou en netlinking ne seront rien si vos pages ne reçoivent pas assez de jus SEO ! Si vous rencontrez trop de difficultés pour réduire votre profondeur de site, c’est peut-être parce que votre structure n’est pas bonne. Il est parfois préférable de se poser les bonnes questions (même si elles remettent en doute vos certitudes) et corriger l’origine du problème, plutôt que de mettre des rustines un peu partout.